La toxoplasmose : faits et mythes

Si vous craignez de devoir vous séparer de votre compagnon parce que vous êtes enceinte ou souffrez de déficience de votre système immunitaire, rassurez-vous et apprenez quelles sont les réelles mesures de protection à prendre pour éviter d'attraper cette maladie.

 

La toxoplasmose est causée par un parasite Toxoplasma gondii, qui peut infecter de très nombreux animaux, allant de la souris au mouton, y compris l’Homme.

Lorsque l'on avale les œufs d'un toxoplasme, ils éclosent et de petites larves vont se loger dans nos muscles où elles restent vivantes. Cette infection n'est pas grave (près de la moitié de la population humaine mondiale est infectée et n’a aucun symptôme) mais lorsqu'une femme enceinte est contaminée pour la première fois pendant sa grossesse, le parasite peut passer au fœtus dans l’utérus et entraîner la mort de celui-ci ou la naissance d’enfants aveugles, sourds ou avec des maladies mentales graves.

Par ailleurs, si une personne est immunodéprimée, elle peut développer des atteintes plus graves des poumons (pneumonie), des yeux (inflammation oculaire) ou du cerveau (encéphalite).

 

 

Le cycle de reproduction du parasite nécessite le passage par un chat pour que la maladie puisse être transmise à l'Homme (à travers la consommation d'aliments souillés ou de viande contaminée), d'où la mauvaise réputation de vos compagnons félins... La seule menace pour vous se résume à manger des aliments qui ont été en contact avec les excréments de votre chat ou de porter vos mains à la bouche sans vous les être lavées après le nettoyage de sa litière. Vous conviendrez qu'un tel risque est minime : en fait, la principale menace ne vient pas de votre foyer mais des produits alimentaires que vous y introduisez, à savoir les légumes ou la viande. Votre médecin saura vous conseillez mais les précautions de laver tous fruits et légumes et de bien cuire la viande sont les recommandation de base pour toute personne redoutant une toxoplasmose. 

 

De plus, le chat ne produit pas lui-même le parasite : il est ce qu'on appelle un "hôte secondaire". En résumé, il ne peut produire des œufs de Toxoplasme, que s'il consomme de la viande infectée  : si le chat ne mange pas de proie infectée, le cycle est donc interrompu. 

Si votre chat avait mangé une proie infectée (souris, oiseau,...) il n’excréterait des œufs que pendant quelques semaines. Toutefois ces œufs sont  très résistants et peuvent rester vivants dans le sol, les bacs à sable, pendant des mois.

 

Que faut-il faire pour éviter d’attraper la toxoplasmose ?

 

De simples mesures d’hygiène vous protégerons d’attraper la toxoplasmose, et elles sont suffisantes, même pendant la grossesse :

  • Ne mangez pas de viande crue ou peu cuite. Lorsque vous préparez un plat de viande, lavez vous les mains après avoir touché la viande crue.
  • Ne buvez pas de lait cru non stérilisé ou pasteurisé
  • Lavez les fruits et les légumes avant de les manger, même s’ils sont « bio » ou qu’ils ont été récoltés dans votre jardin
  • Lavez vos mains et celles de vos enfants après une séance de jardinage, une promenade au bac à sable, et avant de manger
  • Les femmes enceintes et les personnes immunodéficientes ne doivent pas nettoyer la litière des chats, ou si elles le font doivent porter des gants et se laver les mains après. Il faut enlever les selles chaque jour car elles deviennent plus infectantes lorsqu’elles ont plusieurs jours.