Le Beauceron

Le Beauceron appartient au groupe I : Chiens de Berger, Chiens de Bouvier (sauf Chiens de Bouviers Suisses)
En 2013, le Livre des Origines Français (LOF) a enregistré 3266 inscriptions, ce qui met la race en 21ème position de la population canine française. En France, c’est une race à grand effectif

C’est un chien plutôt robuste. Cette race est peu connue hors de France, ce qui explique sans doute en partie qu’il y a très peu de littérature scientifique récente concernant les éventuelles prédispositions pathologiques pour cette race.

Noir et feu (bicolore), bas rouge (le plus fréquent).Couleur noire très franche. Feu : rouge écureuil. Marque feu : pastilles au-dessus des yeux, bas côté du museau, gorge, sous la queue ; sur les membres feux étendus aux pieds et poignets (sortes de bas d’où le nom de Bas-Rouge).
Arlequin : gris et noir en partie égale, en taches et avec les mêmes marques de feu classiques.

Taille :
Mâles : de 65 à 70 cm
Femelles : de 61 à 68 cm

Poids
De 30 à 40 kg

 

 

 

Connaître le Beauceron

Autres noms du Beauceron
Beauceron, Berger de Beauce, Bas-Rouge

Pays d’origine du Beauceron
France

Utilisation du Beauceron
Chien de troupeaux (ovins et bovins), chien de défense, gardien, chien d’armée, pisteur, secouriste….
Chien de compagnie.

Caractère et aptitude du Beauceron
C’est un chien franc, courageux, rapide, résistant et vigilant avec une présence dissuasive étonnante. Il est incorruptible et méfiant envers les étrangers.
Fidèle avec son maître, doux avec les enfants, il ne s’épanouit qu’au sein d’une famille.
Il se montre volontiers dominateur vis à vis d’un autre mâle. Son flair performant est utilisé au pistage à la recherche de truffes (cavage).
C’est un chien sage hardi, c’est à dire un chien au comportement direct, dynamique et courageux dans le travail, tout en restant maniable et obéissant.

Conseils d’éducation et de vie du Beauceron
Ce chien rustique a besoin d’espace et d’exercice. L’appartement ne lui convient pas et il ne peut rester enfermé. Il ne faut pas non plus le tenir à l’attache.
Il a besoin d’une éducation stricte, d’ordre et d’activité pour dépenser son énergie.
Sa maturité est tardive.
Pour son entretien, deux à trois brossages hebdomadaires suffisent et il faut lui tailler régulièrement les ergots.

Durée de vie du Beauceron
Une moyenne de 12 ans.

  Histoire du Beauceron
Le Beauceron descend des « Chiens de  plaine » qui, jadis, surveillaient les troupeaux du Bassin parisien.
Parmi eux, ceux à poil court furent dénommés, à la fin du XIXe siècle, Beaucerons, tandis que ceux à poil long deviendront les Briards.
E. Boulet (plus connu pour ses Griffons du même nom), instigateur de la race, participa à la création  du Club français du Chien de berger en 1896.
En 1911, le Club des Amis du Beauceron fut qualifié de « Bas-Rouge ». La sélection du Beauceron a longtemps hésité entre le travail au troupeau, les expositions, les concours de garde et de défense. Cependant, on est surtout resté fidèle au type conducteur de troupeaux.
C’est un chien bien répandu en France mais à peu près inconnu à l’étranger, à part en Belgique.